French version below / Version française ci-dessous.

In August 2018, a regional strategy for the stabilization, recovery, and resilience of the Boko Haram-affected areas of the Lake Chad Basin was adopted, which recognizes the interrelated experiences of communities surrounding the Lake Chad Basin and the benefits of a common approach. The strategy sets out nine priority pillars for action to generate applicable policies and programs geared toward the short- and long-term stabilization and development of the region, including on the handling of individuals associated with Boko Haram.

This policy brief assesses Cameroon’s strategies and policies for reintegrating associates of Boko Haram against the recently adopted Lake Chad Basin regional stabilization strategy, the realities experienced by Boko Haram-affected communities, and the experiences of individuals detained on account of their associations. For comparative purposes, references to the experience of Niger are included. Co-authored by academic experts, the brief offers a set of recommendations promoting a cohesive approach, calling for government action, and recognizing the role of communities at the forefront of reintegration efforts.

__________________________________________________________

 

Réintégration des ex-associés de Boko Haram

En août 2018, une stratégie régionale a été adoptée pour la stabilisation, le rétablissement et la résilience des zones du bassin du lac Tchad touchées par Boko Haram. Elle reconnaît les expériences interdépendantes des communautés riveraines du bassin du lac Tchad et les avantages d'une approche commune. La stratégie repose sur neuf piliers prioritaires et vise à élaborer des politiques et des programmes pertinents pour garantir, à court et à moyen terme, la stabilisation et le dével­oppement de la région du bassin du lac Tchad, y compris la gestion et la prise en charge des ex-associées de Boko Haram.

La présente note politique évalue les stratégies et les politiques du Cameroun visant à réintégrer les
ex-associés de Boko Haram par rapport à la stratégie régionale de stabilisation du bassin du lac Tchad récemment adoptée, les réalités vécues par les communautés touchées par Boko Haram, et celles des personnes détenues en raison de leurs associations. Des références à l'expérience du Niger sont présentées aux fins de comparaison. Rédigé en collaboration avec des universitaires, le document propose une série de recommandations favorisant une approche cohérente, engageant le gouvernement à agir et reconnaissant le rôle des communautés au premier plan des efforts de réinsertion.

Global Center’s News Updates

Subscribe to receive periodic email updates and the Global Center Newsletters